Mort encéphalique : vers de nouveaux critères de confirmation angioscannographique ?

Résumé : Objectifs.– Étudier l’opacification en angioscanner de l’artère basilaire et des veines de fosse postérieure en situation de mort encéphalique clinique afin d’identifier de nouveaux critères scannographiques mieux corrélés avec les critères cliniques. Patients et méthodes.– Trente-trois patients consécutifs explorés en angioscanner pour confirmer le diagnostic clinique de mort encéphalique ont été rétrospectivement inclus de juillet 2011 à juillet 2012. L’analyse des images relevait.–l’opacification des artères cérébrales moyennes en M4 et des veines cérébrales internes (critères de référence pour le diagnostic d’arrêt circulatoire) ainsi que de l’artère basilaire et des veines de fosse postérieure (réseau pétreux et vermien). Résultats.– Trente-six angioscanners ont été réalisés : pour 3 patients, deux angioscanners successifs ont été effectués en raison de la négativité du premier. Les 4 critères de référence étaient remplis sur 32 angioscanners (89 %) : les artères M4 restaient opacifiés sur 4 scanners dont 1 pour lequel les veines cérébrales internes, les veines pétreuses et les veines vermiennes étaient aussi opacifiées. Ce dernier scanner était le seul examen parmi les 36 réalisés pour lequel les veines pétreuses et des veines cérébrales internes étaient opacifiées. Les veines vermiennes restaient opacifiées sur 2 scanners (avec artères M4 toujours opacifiées) et l’artère basilaire sur 7 scanners (dont 6 avec critères de référence remplis). Parmi 5 scanners réalisés chez des patients avec craniectomie, les artères M4 restaient opacifiées sur 1 examen alors que les veines pétreuses et les veines cérébrales internes n’étaient jamais opacifiées. La non opacification conjointe des veines cérébrales internes et des veines pétreuses obtenait une sensibilité de 97 % pour le diagnostic angioscannographique d’arrêt circulatoire encéphalique (versus 89 % pour les critères de référence). Conclusion.– La non opacification conjointe des veines pétreuses et des veines cérébrales internes permet d’augmenter la sensibilité du diagnostic angioscannographique d’arrêt circulatoire encéphalique, y compris chez les patients avec craniectomie.
Type de document :
Communication dans un congrès
Congrès SFNR 2014, Apr 2014, Paris, France. 41 (1), pp.14, 2014, 〈10.1016/j.neurad.2014.01.039〉
Liste complète des métadonnées

https://hal-univ-rennes1.archives-ouvertes.fr/hal-01228187
Contributeur : Laurent Jonchère <>
Soumis le : jeudi 12 novembre 2015 - 17:35:30
Dernière modification le : vendredi 11 janvier 2019 - 15:15:03

Identifiants

Citation

A. Marchand, Hélène Raoult, Philippe Seguin, Yannick Malledant, J. C. Ferré, et al.. Mort encéphalique : vers de nouveaux critères de confirmation angioscannographique ?. Congrès SFNR 2014, Apr 2014, Paris, France. 41 (1), pp.14, 2014, 〈10.1016/j.neurad.2014.01.039〉. 〈hal-01228187〉

Partager

Métriques

Consultations de la notice

417