Skip to Main content Skip to Navigation
Journal articles

Suspicion de péritonite à Candida dans l’étude AMARCAND II : peut-on prédire les patients qui vont avoir une culture positive ?

Résumé : Introduction Les péritonites secondaires à levures représentent une part importante des candidoses profondes et de leur traitement. Peu d’outils sont disponibles afin de prédire au mieux les patients susceptible d’avoir une culture du liquide péritonéal positive. L’étude AMARCAND II (10/202–09/2013) a analysé les patients de réanimation recevant un traitement antifongique pour un candidose invasive prouvée ou suspectée. L’analyse des patients ayant un traitement probabiliste pour péritonite à levure suspectée est présentée ici. Patients et méthodes Cent soixante-douze patients parmi les 835 inclus ont été analysés. Les patients ayant une documentation mycologique (groupe D) ont été comparés à ceux ayant une culture à levure négative (groupe ND). La performance du Candida score [1] et du Peritonitis score [2] ont été évalués dans cette population de candidose profonde suspectée. Résultats Parmi les 172 patients, 51 ont eu une péritonite documentée à levure et 121 un culture à levure négative. Les caractéristiques des groupes sont présentées dans le Tableau 1. L’AUC du Peritonitis score était de 0,63 [0,54–0,72] contre 0,40 [0,31–0,49] pour le Candida score, p = 0,005. Pour un Peritonitis score ≥ 3, la sensibilité était de 39,2 %, la spécificité de 81,8 %, la VPP de 47,6 % et la VPN de 76,2 %. Le Candida score ne permettait pas de classer les patients atteints de péritonite à levure. Discussion Peu d’éléments permettent de différencier les patients qui vont avoir une infection documentée des autres. La localisation sus-mésocolique de l’infection et l’antibiothérapie de plus de 48 heures sont les éléments les plus fiables retrouvés. Le Peritonitis score reste intéressant dans ce contexte mais le Candida score n’a aucune utilité
Document type :
Journal articles
Complete list of metadatas

https://hal-univ-rennes1.archives-ouvertes.fr/hal-01244999
Contributor : Laurent Jonchère <>
Submitted on : Wednesday, December 16, 2015 - 3:19:13 PM
Last modification on : Wednesday, August 19, 2020 - 11:17:08 AM

Identifiers

Citation

Hervé Dupont, Philippe Montravers, Jean-Pierre Gangneux, Élie Azoulay, Jean-Michel Constantin, et al.. Suspicion de péritonite à Candida dans l’étude AMARCAND II : peut-on prédire les patients qui vont avoir une culture positive ?. Anesthésie & Réanimation, Elsevier Masson, 2015, 1S1 congrès SFAR 2015, 1, Supplement 1, pp.A215--A216. ⟨10.1016/j.anrea.2015.07.329⟩. ⟨hal-01244999⟩

Share

Metrics

Record views

714