Skip to Main content Skip to Navigation
Journal articles

Étude du profil histologique et moléculaire des carcinomes rénaux à cellules claires et leurs métastases

Résumé : Le carcinome rénal à cellules claires (CCCR) est la forme histologique la plus fréquente des cancers du rein. Au cours de l’évolution, si le patient progresse sous traitement, les métastases sont rarement biopsiées. Leur profil phénotypique et moléculaire par rapport à la tumeur d’origine est mal connu. Trois patients ayant un CCCR opéré par néphrectomie totale ou partielle, avec métastase synchrone ou métachrone (hépatique, ganglionnaire, et pulmonaire) ont été inclus rétrospectivement. Les prélèvements tumoraux ont été analysés sur le plan histologique, immuno-histochimique (VEGF-A, CD31-AML, Ki67, p53 et PAR-3), cytogénétique (ACPA, FISH), et moléculaire (NGS : statut du gène VHL : délétion, mutation et/ou hyperméthylation du promoteur). L’aspect histologique et immuno-histochimique des métastases était superposable à la composante de plus haut grade de la tumeur primitive, toutes les tumeurs étant de grade 4 de Fuhrman. Les analyses par FISH et NGS ont mis en évidence une délétion hétérozygote du gène VHL et la présence de la même mutation dans chacun des couples tumeur primitive/métastase, sans hyperméthylation du promoteur. L’ACPA a comparé l’ADN des métastases à celui des tumeurs primitives et a montré des profils chromosomiques distincts. Par rapport à leur tumeur primitive, un gain en 3q22 (environ 1 Mb) a été retrouvé dans les métastases de tous les patients. Cette région contient des gènes (PPP2R3A, STAG1, MSL2, NCK1, TMEM22) qui pourraient être impliqués dans la prolifération des cellules tumorales et/ou dissémination métastatique. En particulier, la surexpression de la protéine TMEM22 a été décrite comme favorisant la croissance des cellules des carcinomes rénaux à cellules claires. Ce travail confirme que le profil chromosomique des métastases des CRCC est distinct de celui des tumeurs primitives. Des études complémentaires sont en cours pour préciser l’implication de gènes de la région 3q22 dans le potentiel métastatique des CRCC
Document type :
Journal articles
Complete list of metadatas

https://hal-univ-rennes1.archives-ouvertes.fr/hal-01245004
Contributor : Laurent Jonchère <>
Submitted on : Wednesday, December 16, 2015 - 3:19:20 PM
Last modification on : Wednesday, April 8, 2020 - 9:19:06 AM

Identifiers

Citation

Julien Dagher, Lorrie Le Page, Solène-Florence Kammerer Jacquet, Angélique Brunot, Alexandra Lespagnol, et al.. Étude du profil histologique et moléculaire des carcinomes rénaux à cellules claires et leurs métastases. Morphologie, Elsevier Masson, 2015, 20es Journées du Collège des Histologistes, Embryologistes et Cytogénéticiens - Paris 12-14 mars 2015, 99 (327), pp.167. ⟨10.1016/j.morpho.2015.09.040⟩. ⟨hal-01245004⟩

Share

Metrics

Record views

259