Skip to Main content Skip to Navigation
Journal articles

Étude du réarrangement du gène RET dans des adénocarcinomes pulmonaires

Résumé : Introduction Les adénocarcinomes pulmonaires peuvent être causés par des mutations des gènes EGFR (10 %) ou KRAS (30 %), et des translocations du gène ALK (4 %). La détection de ces oncogènes rend les patients éligibles à une thérapie ciblée par inhibiteurs de tyrosine kinases (TKI). Récemment, le gène RET qui code pour un récepteur à tyrosine kinase apparenté à ALK, a été décrit dans 2 % des adénocarcinomes pulmonaires. Matériel et méthode Au cours de l’année 2014, 951 prélèvements d’adénocarcinomes pulmonaires ont été adressés à la plateforme de biologie moléculaire des cancers de Rennes. Les prélèvements négatifs pour les mutations KRAS/EGFR et ne présentant pas de remaniement du gène ALK ont été testés par hybridation in situ en fluorescence pour évaluer leur statut RET. Les remaniements de RET ont été analysés avec des sondes Break-Appart (Zytovision). Le prélèvement était considéré réarrangé lorsque plus de 15 % des cellules tumorales présentaient une séparation des signaux ou un signal 3′ isolé. Résultats Sur 951 adénocarcinomes, 199 ont été testés pour un réarrangement de RET. Un réarrangement de RET a été mis en évidence dans 7 prélèvements (3,7 %). Le ratio homme/femme était de 33 % pour les cas RET-positifs, contre 63 % dans la cohorte. L’âge moyen était de 71 ans pour les RET-positifs contre 65 ans dans la cohorte. Sur le versant anatomopathologique, 5 des 7 cas positifs présentaient une composante solide et deux une composante papillaire. Discussion Dans cette étude, 4 % des adénocarcinomes négatifs pour les oncogènes recherchés selon les recommandations de l’INCa se sont avérés RET-positifs. Récemment, deux cas de réponse de patients RET-positifs à des TKI (cabozantinib et vandétanib) ont été rapportés. Ainsi, la détection du remaniement de RET pourrait permettre l’inclusion de patients dans des essais cliniques évaluant l’efficacité de ces TKI
Document type :
Journal articles
Complete list of metadatas

https://hal-univ-rennes1.archives-ouvertes.fr/hal-01245007
Contributor : Laurent Jonchère <>
Submitted on : Wednesday, December 16, 2015 - 3:19:24 PM
Last modification on : Wednesday, May 16, 2018 - 11:23:30 AM

Identifiers

Citation

Marjorie Gournay, Sarah Médane, Frédéric Duguay, Francisco Llamas-Gutierrez, Marc-Antoine Belaud-Rotureau, et al.. Étude du réarrangement du gène RET dans des adénocarcinomes pulmonaires. Morphologie, Elsevier Masson, 2015, 20es Journées du Collège des Histologistes, Embryologistes et Cytogénéticiens - Paris 12-14 mars 2015, 99 (327), pp.162--163. ⟨10.1016/j.morpho.2015.09.030⟩. ⟨hal-01245007⟩

Share

Metrics

Record views

155