Skip to Main content Skip to Navigation
Journal articles

Les utopies du posthumain ou l’avènement des sociétés oublieuses

Résumé : Un changement décisif s’est opéré avec la « réactualisation » du libéralisme sous la forme du néolibéralisme. Ce changement est celui d’une progressive autonomisation de la technique de la seule raison humaine, pour devenir un objet de compétitivité et un outil du capitalisme dans l’édification d’une nouvelle conception du monde que celui-ci tend à imposer : une conception post-humaniste selon laquelle la science et la technique modifieraient la condition humaine, au point de produire des êtres nouveaux, marquant un tournant décisif dans l’histoire de l’humanité. Ce mécanisme tend aussi à « préparer » notre société contemporaine à un changement inédit dans l’histoire de l’humanité, en édifiant une nouvelle représentation du monde, celle des « sociétés oublieuses ».
Document type :
Journal articles
Complete list of metadatas

https://hal-univ-rennes1.archives-ouvertes.fr/hal-01288696
Contributor : Laurent Jonchère <>
Submitted on : Tuesday, March 15, 2016 - 2:41:37 PM
Last modification on : Wednesday, May 16, 2018 - 11:24:04 AM

Identifiers

Citation

Guillaume Fauvel. Les utopies du posthumain ou l’avènement des sociétés oublieuses. Sociétés - Revue des sciences sociales et humaines, De Boeck 2015, Technique et Société, 3 (129), pp.49-61. ⟨10.3917/soc.129.0049⟩. ⟨hal-01288696⟩

Share

Metrics

Record views

187