Skip to Main content Skip to Navigation
Journal articles

CO-02: Syndromes grippaux chez les diabétiques en milieu hospitalier : caractéristiques et complications

Résumé : Objectif Analyser les caractéristiques virologiques et les complications des syndromes grippaux chez les diabétiques en période hivernale. Patients et Méthodes Étude conduite dans 6 hôpitaux (Montpellier, Lyon, Cochin, Bichat, Limoges, Rennes) au cours de 3 saisons grippales (2012-2013, 2013-2014 et 2014-2015), sur 1 451 adultes hospitalisés avec syndrome grippal récent (début ≤ 7 jours), associant un signe respiratoire (toux, dys-pnée) et un signe systémique (fièvre, céphalées, malaise, myalgies). Les virus respiratoires étaient recherchés par RT-PCR sur prélèvement naso-pharyngé ou LBA (Centre National de Référence, Lyon). La vaccination anti-grippale, la présence d'un diabète, les comorbidités, les complications en cours d'hospitalisation (insuffisance rénale, cardiaque, respiratoire, pneumonie, décès) et la durée moyenne de séjour (DMS) étaient enregistrées. Les facteurs de risque de complications ont été étudiés par régression logistique multivariée ajustée sur âge, sexe, infection grippale, vaccination, diabète et antécédents de pathologies rénale, cardiaque ou respiratoire. Résultats Les hospitalisations ont eu lieu dans des services de maladies respiratoires, médecine interne, MIT et réanimation. Un diabète était présent chez 368 sujets (non traités : 15 %, ADO : 41 %, insuline : 27 %, mixte : 17 %). Les diabétiques étaient plus âgés (71 ± 15 vs 65 ± 20 ans, P < 0,001) et présentaient plus souvent un antécédent de pathologie rénale (18 % vs 8 %, P < 0,00001) ou cardiaque (19 % vs 11 %, P < 0,001). Leur couverture vaccinale était meilleure (60 % vs 46 %). Les données virologiques étaient comparables : grippe 38,9 % (76,1 % type A) vs 39,2 % ; (74,1 % type A) ; autres virus respiratoires : 17,0 % vs 19,9 %. La DMS était un peu plus élevée chez les diabétiques (9,1 ± 9 vs 8,9 ± 11, P = 0,015), avec une tendance à un risque de décès plus élevé (6,25 % vs 3,97 %, P 0,07). En analyse multivariée, le diabète était un facteur de risque de complications à type d'insuffisance rénale (OR : 1,66, IC 95 % : 1,10-2,52) mais pas d'insuffisance cardiaque, respiratoire ou de décès. Les complications n'étaient pas modi-fiées par les résultats virologiques. Conclusions Le diabète est un facteur de risque de complications rénales chez les patients hospitalisés avec syndrome grippal
Document type :
Journal articles
Complete list of metadatas

https://hal-univ-rennes1.archives-ouvertes.fr/hal-01300779
Contributor : Laurent Jonchère <>
Submitted on : Monday, April 11, 2016 - 2:14:36 PM
Last modification on : Wednesday, September 2, 2020 - 3:22:55 AM

Identifiers

Citation

F. Letois, P. Vanhems, P. Loulergue, X. Duval, S. Jouneau, et al.. CO-02: Syndromes grippaux chez les diabétiques en milieu hospitalier : caractéristiques et complications. Diabetes and Metabolism, Elsevier Masson, 2016, Résumés des communications du congrès annuel de la SFD et de la SFD Paramédical, 42 (Supplement 1), pp.A1. ⟨10.1016/S1262-3636(16)30020-9⟩. ⟨hal-01300779⟩

Share

Metrics

Record views

486