Skip to Main content Skip to Navigation
Journal articles

Méthode de segmentation automatique des cancers prostatiques à partir d’une IRM multiparamétrique

Résumé : Objectifs L’IRM est utilisée pour le bilan standard d’extension des cancers prostatiques. Une stratégie d’escalade de dose ciblée spécifiquement dans la tumeur prostatique « dominante » implique en particulier une segmentation particulièrement délicate de la tumeur à partir de cette même IRM. L’objectif de cette étude était de déterminer et d’évaluer une méthode de segmentation automatique des cancers prostatiques à partir d’une IRM multiparamétrique. Patients et méthodes Un total de 34 patients atteints de cancer prostatique ont eu une IRM prostatique préthérapeutique 3,0 T multiparamétrique (T2, ADC [coefficient de diffusion apparente] et perfusion). Deux médecins experts ont déliné indépendamment les zones tumorales. Les caractéristiques de chaque séquence ont ensuite été extraites et analysées par voxel en utilisant la méthode mRMR (minimum de redondance maximum de relevance) et le classifieur SVM (machine à vecteurs de support) permettant une segmentation automatique de la tumeur. La validation du modèle de segmentation tumorale a été effectuée en comparant cette segmentation automatique à celle effectuée par les experts, par méthode « leave-one-out », à partir de 20 patients supplémentaires. La performance du modèle a finalement été évaluée en mesurant l’aire sous la courbe ROC (receiver operating characteristic, AUC). Résultats La meilleure méthode de segmentation utilisait conjointement 18 descripteurs spécifiques extraits des séquences T2, ADC et de perfusion, portant sur des tumeurs localisées dans la zone périphérique et dans la zone transitionnelle. L’étude de validation a montré que la tumeur prostatique était dans tous les cas détectée, avec un AUC ROC de 0,60 et 0,91, pour chacune des zones respectivement. Conclusion Cette étude présente une nouvelle méthode de segmentation tumorale automatique du cancer prostatique à partir d’une IRM multiparamétrique. Les corrélations entre ces segmentations et l’anatomopathologie (prostatectomie radicale) sont en cours
Document type :
Journal articles
Complete list of metadatas

https://hal-univ-rennes1.archives-ouvertes.fr/hal-01302100
Contributor : Laurent Jonchère <>
Submitted on : Wednesday, April 13, 2016 - 3:18:32 PM
Last modification on : Tuesday, September 24, 2019 - 1:42:06 PM

Identifiers

Citation

K. Gnep, R. Gutiérrez-Carvajal, A. Fargeas, F. Commandeur, J. Ospina, et al.. Méthode de segmentation automatique des cancers prostatiques à partir d’une IRM multiparamétrique. Cancer Radiothérapie, Elsevier Masson, 2015, 26e Congrès national de la Société française de radiothérapie oncologique SFRO), 19 (6–7), pp.644--645. ⟨10.1016/j.canrad.2015.07.021⟩. ⟨hal-01302100⟩

Share

Metrics

Record views

157