Skip to Main content Skip to Navigation
Journal articles

Énucléation prostatique au laser Greenlight (GreenLEP) versus Photovaporisation prostatique (PVP) GreenlightXPS 180 W pour les volumes de \textgreater 80 mL : étude monocentrique comparative et prospective des résultats péri-opératoires et fonctionnels à moyen terme

Résumé : Objectifs Évaluer l’efficacité, la morbidité péri-opératoire et les résultats fonctionnels de l’énucléation prostatique au laser Greenlight (GreenLEP) et de la photovaporisation prostatique (PVP) Greenlight XPS 180 W dans le traitement chirurgical de l’hypertrophie bénigne de prostate (HBP) de plus de 80 cc. Méthodes Entre janvier 2012 et février 2015, 91 patients avec un volume prostatique > 80 mL ont étés opérés par PVP (n = 70) ou GreenLEP (n = 21) pour HBP symptomatique. Les données pré-, per- et postopératoires ont été recueillies prospectivement. Les données continues et catégorielles ont été comparées par test de Kruskallwallis et Chi2, respectivement. Résultats Le volume prostatique médian était significativement plus important dans le groupe GreenLEP (116 vs 99,5, p = 0,02). L’énergie délivrée et la durée d’émission étaient significativement plus élevées en PVP qu’en GreenLEP (457 KJ vs 84, p = 0,0001 ; 70,5 min vs 29 min, p = 0,0001, respectivement) mais la durée d’intervention similaire (105 min vs 120 min, p = 0,1127). En GreenLEP, les complications per-opératoires étaient : morcellations incomplètes (n = 2), perforation capsulaire avec saignement per-opératoire nécessitant une conversion en adénomectomie voie haute (n = 2) et plaie vésicale (n = 1). Les durées médianes d’hospitalisation étaient plus élevées dans le groupe GreenLEP (2,35 jours vs 2,6 jours, p = 0,035). Le taux de complications postopératoires étaient identiques dans les deux groupes. À 12 mois, dans le groupe GreenLEP, le scores IPSS médian, le débit maximum moyen et le PSA moyen étaient de 3,5,20 mL/s et 1,3 ng/mL, respectivement (Tableau 1). Conclusion L’énucléation prostatique GreenLEP est une technique efficace pour le traitement chirurgical des gros volumes prostatiques. La morbidité péri-opératoire est équivalente à la vaporisation standard Greenlight XPS avec des résultats fonctionnels satisfaisants à 1 an. Son bénéfice en termes de résultats à long terme par rapport à la photovaporisation standard reste à évaluer
Document type :
Journal articles
Complete list of metadatas

https://hal-univ-rennes1.archives-ouvertes.fr/hal-01302105
Contributor : Laurent Jonchère <>
Submitted on : Wednesday, April 13, 2016 - 3:18:41 PM
Last modification on : Tuesday, October 20, 2020 - 11:07:03 AM

Identifiers

Collections

Citation

R. Huet, R. Mathieu, G. Verhoest, K. Bensalah, S Vincendeau. Énucléation prostatique au laser Greenlight (GreenLEP) versus Photovaporisation prostatique (PVP) GreenlightXPS 180 W pour les volumes de \textgreater 80 mL : étude monocentrique comparative et prospective des résultats péri-opératoires et fonctionnels à moyen terme. Progrès en Urologie, Elsevier Masson, 2015, 109e Congrès français d'urologie, 25 (13), pp.732. ⟨10.1016/j.purol.2015.08.034⟩. ⟨hal-01302105⟩

Share

Metrics

Record views

140