Skip to Main content Skip to Navigation
Poster communications

Influence maternelle prénatale chez la caille japonaise : effet de perturbations physiques chez la femelle pondeuse sur la qualité hormonale de ses œufs et le développement comportemental de ses jeunes

Abstract : Le développement comportemental d’un individu est influencé par des facteurs non génétiques impliquant notamment des facteurs sociaux. Chez les mammifères, la mère peut moduler le développement comportemental du jeune lors du maternage mais également avant sa naissance. Ainsi, les conditions de vie de la femelle gestante (stress, alimentation, milieu de vie) vont influencer le développement morphologique et comportemental (émotivité, capacité d’apprentissage, comportement social) du jeune. Chez l’oiseau, de tels effets prénataux peuvent exister via la modification des constituants du vitellus de l’oeuf. Ainsi, l’injection d’androgènes dans l’oeuf va influencer le développement des caractéristiques émotives et des capacités cognitives du jeune. Dans ce contexte, nous nous sommes intéressés à l’effet de conditions de vie stressante chez des femelles pondeuses sur les caractéristiques hormonales de leurs oeufs et sur les caractéristiques comportementales des jeunes issus de ces oeufs. Ainsi, nous avons soumis des femelles pondeuses de caille japonaise à des perturbations répétées de leur environnement physique et analysé l’impact de ces perturbations sur les caractéristiques de leurs oeufs ainsi que sur le développement des jeunes issus de ces oeufs. Nos résultats montrent que les oeufs des femelles soumises à la procédure de perturbations sont plus lourds, contiennent plus d’albumen et tendent à présenter des niveaux plus élevés de testostérone que les oeufs issus de femelles contrôles. De plus, les jeunes issus de femelles ‘stressées’ présentent une croissance différente des jeunes contrôles et expriment une plus forte réactivité émotionnelle en environnement nouveau et lors de séparations sociales (Guibert et al. 2010). Ainsi, chez la caille, des perturbations de l’environnement physique pendant la phase de ponte vont influencer le développement comportemental des jeunes via probablement une modulation du niveau de testostérone dans le vitellus. Comme chez les mammifères, la femelle oiseau peut donc moduler, en phase prénatale, le phénotype comportemental de ses jeunes.
Document type :
Poster communications
Complete list of metadatas

https://hal-univ-rennes1.archives-ouvertes.fr/hal-01318379
Contributor : Umr6552 Ethos <>
Submitted on : Thursday, May 19, 2016 - 3:12:21 PM
Last modification on : Saturday, April 11, 2020 - 6:38:03 PM

Identifiers

  • HAL Id : hal-01318379, version 1

Citation

Floriane Guibert, Marie-Annick Richard-Yris, Sophie Lumineau, Kurt Kotrschal, Aline Bertin, et al.. Influence maternelle prénatale chez la caille japonaise : effet de perturbations physiques chez la femelle pondeuse sur la qualité hormonale de ses œufs et le développement comportemental de ses jeunes. 41ème Colloque Annuel de la SFECA, May 2011, Tours, France. ⟨hal-01318379⟩

Share

Metrics

Record views

103