Skip to Main content Skip to Navigation
Conference papers

Expressions comportementales et évaluation du Bien-Etre/Mal-Etre chez un individu non-verbal

Résumé : L’état de bien-être est défini chez l'animal comme la situation dans laquelle les individus peuvent assouvir tous leurs besoins comportementaux sans surplus d’efforts (Fraser 1995). Ainsi, si l’absence d’émotions négatives (stress, peur, douleur…) a longtemps été le critère principal d’évaluation du niveau de bien-être, la présence d’émotions positives est maintenant de plus en plus prise en compte. Définir l’état de bien-être d’un individu est donc une chose complexe, englobant à la fois des paramètres comportementaux (expression des comportements et de postures propres à l’espèce), psychologiques (absence d’émotions négatives et présence d’émotions positives) et physiologiques (maintien en équilibre des différents systèmes de l’organisme). Il nécessite donc une approche globale et non une approche paramètre par paramètre qui peut induire une mauvaise estimation de l'impact d'une situation sur l'individu. La perception sensorielle et les réponses comportementales ou physiologiques associées variant en fonction de l'espèce, de l'âge, du sexe ou même de l'expérience de chaque individu, il faut être vigilant à l'interprétation des indices, notamment comportementaux, dans l'évaluation de l'état de bien-être. J'apporterai dans mon exposé différents exemples, chez l'animal et chez l'homme, de possibles erreurs d'interprétation ou d'utilisation d'indices comportementaux. Chez le cheval, il est fréquent que l'embonpoint des individus ou l'expression de comportement de jeu soient considérés comme des indicateurs de bien-être. A l'opposé, les stéréotypies sont, quant à elles, ignorées ou non reconnues, et plus elles sont fréquemment exprimées, moins elles sont reconnues ou admises par les professionnels. Chez le nouveau-né et le jeune enfant, les expériences périnatales ont un impact sur la réponse à une situation, notamment douloureuse, par des phénomènes proches de la résignation acquise. A plus long-terme, elles agissent aussi sur la perception d'une situation stressante via les processus mis en jeu dans l'attachement. Ces différents exemples illustrent la difficulté à définir et à maintenir une norme objective de l'expression du bien-être chez des sujets soumis à différentes situations et la nécessité d'une approche multidimensionnelle.
Document type :
Conference papers
Complete list of metadatas

https://hal-univ-rennes1.archives-ouvertes.fr/hal-01320247
Contributor : Umr6552 Ethos <>
Submitted on : Monday, May 23, 2016 - 3:43:03 PM
Last modification on : Thursday, January 9, 2020 - 4:08:04 PM

Identifiers

  • HAL Id : hal-01320247, version 1

Citation

Virginie Durier, Séverine Henry, Martine Hausberger. Expressions comportementales et évaluation du Bien-Etre/Mal-Etre chez un individu non-verbal. Journée d'études sur "Éthique et Soins invasifs en Réanimation Pédiatrique : la prise en compte de l’expression de l’enfant", Maison des Sciences de l'Homme Ange Guépin, Jun 2015, Nantes, France. ⟨hal-01320247⟩

Share

Metrics

Record views

93