Skip to Main content Skip to Navigation
Conference papers

Chémoréception chez le grand dauphin

Abstract : La chémoréception des cétacés a été très peu étudiée et les résultats des quelques études connues, notamment neurobiologiques et génétiques, sont contradictoires. Nous avons donc testé si des dauphins captifs pouvaient percevoir des stimuli chimiques présentés sous différentes formes. Dans une première étude (collaboration Univ. Rennes – Univ. Dijon – Planète Sauvage), nous avons testé si des dauphins étaient capables de discriminer différents stimuli gustatifs. Pour cela, nous avons utilisé des glaçons aromatisés avec des goûts différents de hareng, de saumon, de crevette ainsi que des glaçons « neutres ». Les glaçons étaient distribués chaque fois qu’un dauphin le demandait et nous mesurions les latences individuelles de quémande. L’analyse révèle que les dauphins mettent plus de temps à revenir après un glaçon au poisson qu’après un glaçon neutre ou à la crevette. Les glaçons ne différant ni visuellement, ni en texture, seule la gustation a pu être utilisée par les cétacés pour discriminer les différents goûts. Dans une deuxième étude (collaboration Univ. Rennes – Univ. Montpellier – Planète Sauvage), nous avons testé si les dauphins étaient capables de percevoir des stimuli olfactifs. Pour cela, nous avons placé deux dispositifs expérimentaux visuellement identiques en plastique opaque de chaque côté du bassin, sur le bord extérieur, l’un contenant un mélange de poissons et l'autre restant vide (témoin). Le nombre de respirations à proximité de chaque dispositif a été compté et comparé après 1, 2 et 3 jours de décomposition du poisson. L’analyse montre que les dauphins respirent plus souvent à proximité du dispositif contenant le poisson qu’à proximité du dispositif témoin, et ce d’autant plus que la décomposition avance. Ainsi, en plus d’une capacité gustative, nous démontrons ici un certain degré de capacité olfactive.
Document type :
Conference papers
Complete list of metadatas

https://hal-univ-rennes1.archives-ouvertes.fr/hal-01333019
Contributor : Umr6552 Ethos <>
Submitted on : Thursday, June 16, 2016 - 4:59:58 PM
Last modification on : Wednesday, October 7, 2020 - 10:04:27 AM

Identifiers

  • HAL Id : hal-01333019, version 1

Citation

Martine Hausberger, Dorothee Kremers, Aurélie Célérier, Sylvie Campagna, Benoist Schaal, et al.. Chémoréception chez le grand dauphin. Rencontres annuelles du GDR d'Ethologie, GDR CNRS 2822 Ethologie et UMR INRA PRC, Oct 2014, Tours, France. ⟨hal-01333019⟩

Share

Metrics

Record views

449