Communication vocale sous influence des liens sociaux chez les bonobos - Archive ouverte HAL Access content directly
Conference Papers Year :

Communication vocale sous influence des liens sociaux chez les bonobos

Abstract

Les productions vocales des primates non humains sont encore décrites comme innées et peu flexibles, pourtant, de plus en plus d'études montrent qu'ils sont capables d'apprentissage et d'ajustement vocal. Étonnamment, peu d'études ont traité la question de la plasticité vocale chez les grands singes, nos plus proches parents et à l'organisation sociale complexe. Outre la plasticité vocale, des 'conversations' simples ont été décrites chez quatre espèces de primates. Elles échangent des vocalisations en respectant des règles d'organisation temporelle et sociales comparables à celles des conversations humaines. Chez les chimpanzés (grands singes), deux études mentionnent plutôt l'existence de chorus et des manifestations vocales désorganisées. Nous proposons ici d'étudier l'organisation des interactions vocales chez une autre espèce de grand singe, le bonobo (Pan paniscus). Les bonobos vivent dans un système sociale de type fission-fusion où chaque membre de la communauté occupe une position sociale unique et développe des relations d'affinités avec certains membres du groupe indépendamment des relations d'apparentées. Au contraire, chez les chimpanzés la majorité des affinités sociales sont dictées par les apparentements. Notre étude qui porte sur un groupe captif de neuf individus au parc Zoologique de la Vallée des Singes (France) montre qu'il existe un partage vocal important entre individus qui présentent une forte affinité sociale (définie par leur proximité spatiale). En revanche les relations d'apparentement, la différence d'âge et le sexe des individus ne semblent pas influencer le degré de partage vocal. Enfin, au sein des échanges vocaux, il y a convergence acoustique dans le domaine temporel et fréquentiel. Ainsi les cris émis en réponse tendent à ressembler au cri entendu précédemment. Cette étude montre pour la première fois, à l'instar des autres primates, des comportements vocaux qui répondent à des règles sociales de conversation et une capacité d'ajustement vocal immédiat chez une espèce de grand singe.
Not file

Dates and versions

hal-01335658 , version 1 (22-06-2016)

Identifiers

  • HAL Id : hal-01335658 , version 1

Cite

Florence Levréro, Sonia Touitou, Julia Fredet, Jean Pascal Guéry, Alban Lemasson. Communication vocale sous influence des liens sociaux chez les bonobos. 27e colloque de la Société Francophone de Primatologie, Vallée des Singes; Futuroscope de Poitou-Charentes, Nov 2014, Romagne, France. ⟨hal-01335658⟩
73 View
0 Download

Share

Gmail Facebook Twitter LinkedIn More