Skip to Main content Skip to Navigation
Conference papers

Diversité d’approches et d’interactions utilisées par les enfants de 6 à 12 ans face à un animal

Abstract : Les situations de nouveauté sociale commencent dès la naissance et continuent tout au long de la vie. Par la rencontre de personnes inconnues, les enfants acquièrent des connaissances sociales. Ainsi, ils adapteront leurs comportements futurs en fonction de leurs expériences passées. Face à un humain inconnu, l’enfant sera amené à faire un choix entre des comportements affiliatifs et des comportements de prise de distance (Bretherton & Ainsworth 1974). Ce compromis sera fonction de l’environnement physique (e.g. environnement inconnu ou familier) et de l’environnement social (e.g. présence ou absence de la mère). Outre la rencontre avec des humains inconnus, les enfants ont de fréquentes occasions d’entrer en contact avec des animaux de compagnie inconnus (i.e. 50.6% des foyers français en possédaient en 2006). Ricard & Allard (1993) ont étudié les réactions de jeunes enfants face à des objets animés (i.e. lapin inconnu et adulte inconnu) et des objets non animés (i.e. jouet nouveau). L’animal provoque des réactions intermédiaires chez l’enfant avec une combinaison de comportements typiquement exprimés face à des jouets (i.e. proximité physique et peu de sourire) et typiquement exprimés face à des personnes (i.e. attention portée à la personne avec une distance physique). En dehors de cette étude et bien que les comportements des enfants face à des humains inconnus, soient couramment étudiés, peu de littérature s’intéresse à ceux exprimés en présence d’un animal inconnu. Face aux opportunités de rencontres d’animaux inconnus, il est intéressant de connaitre les modalités d’interactions que développe l’enfant dans cette situation. Nous nous sommes intéressés aux comportements d’enfants, de 6 à 12 ans, face à un cochon d’Inde inconnu. Pendant 15 minutes, dans un environnement familier et en présence de sa mère, l’enfant est libre d’interagir ou non avec l’animal. Deux caméras enregistrent la session afin de transcrire ultérieurement les comportements de l’enfant (focal sampling) lors des interactions avec le cochon d’Inde et les comportements du cochon d’Inde et de l’enfant au cours de la session (scan sampling 15 sec). Nos premiers résultats mettent en évidence une grande diversité de comportements utilisés par l’enfant pour entrer en contact avec l’animal ; il utilise le langage, le contact tactile mais aussi des phases plus ou moins longues d’observation. Nous observons un effet âge et sexe des enfants. Notre travail permettra de comprendre comment les enfants se comportent face à un animal inconnu. Cette étude est aussi une étape dans la compréhension des mécanismes d’interaction avec un animal chez les enfants au développement typique afin de les comparer à ceux d’enfants souffrant de difficultés sociales comme les enfants autistes. Cette comparaison pourrait donner des clés de compréhension pour l’utilisation des thérapies assistées par l’animal couramment utilisées pour ces enfants.
Document type :
Conference papers
Complete list of metadatas

https://hal-univ-rennes1.archives-ouvertes.fr/hal-01357735
Contributor : Umr6552 Ethos <>
Submitted on : Tuesday, August 30, 2016 - 1:20:47 PM
Last modification on : Thursday, January 9, 2020 - 4:08:04 PM

Identifiers

  • HAL Id : hal-01357735, version 1

Citation

Marine Grandgeorge, Sylvie Tordjman, Michel Deleau, Eric Lemonnier, Martine Hausberger. Diversité d’approches et d’interactions utilisées par les enfants de 6 à 12 ans face à un animal. Multimod 2009, Université de Toulouse II - Jean Jaurès; Université Stendhal-Grenoble 3, Jul 2009, Montpellier, France. ⟨hal-01357735⟩

Share

Metrics

Record views

222