Skip to Main content Skip to Navigation
Journal articles

Influence Du Groupement En Essaim Artificiel Sur La Tendance Au Vol Du Criquet Pélerin (Schistocerca Gregaria Forsk)

Résumé : A l'obscurité, des criquets suspendus individuellement à des manèges en essaim artificiel dans une enceinte isolée ont une tendance au vol nettement accrue par rapport à celle dont ils font preuve en vol isolé. L'effet du groupement en essaim artificiel augmente progressivement et atteint son maximum avant l'apparition des vols soutenus, il diminue ensuite. L'augmentation de l'activité se manifeste par un accroissement de la durée et du nombre de vols élémentaires et parfois par une vitesse de déplacement supérieure. Pour une tendance au vol donnée, l'influence du groupement en essaim est indépendante de l'état phasaire des individus. Le groupement en essaim engendre une activité de vol relativement plus importante si la tendance à voler des animaux est élevée car ils sont plus excitables, excepté à l'époque des vols continus. La suspension individuelle de 2 ou 3 criquets simultanément dans une enceinte a permis d'approcher certains aspects du mécanisme des interrelations phonocinétiques. Les vols intermittents engendrent davantage le vol qu'un déplacement continu. Un vol régulier et silencieux est moins efficace qu'un vol bruyant. Les envols sont très dynamogéniques. Les arrêts de vol peuvent engendrer des envols mais aussi des arrêts de vol selon qu'ils terminent un vol silencieux ou bruyant. Le plus souvent, un criquet est à la fois entraîneur et entraîné. La formation d'essaims artificiels composés à quantité égale de mâles et de femelles n'a pas montré de différences avec les essaims unisexués. L'olfaction ne semble jouer aucun rôle dans la mobilité des essaims. Les interrelations phonocinétiques contribuent très probablement à homogénéiser le départ des essaims dans la nature, à augmenter leurs possibilités de vol et à maintenir leur cohésion quand ils se déplacent, notamment la nuit., A l'obscurité, des criquets suspendus individuellement à des manèges en essaim artificiel dans une enceinte isolée ont une tendance au vol nettement accrue par rapport à celle dont ils font preuve en vol isolé. L'effet du groupement en essaim artificiel augmente progressivement et atteint son maximum avant l'apparition des vols soutenus, il diminue ensuite. L'augmentation de l'activité se manifeste par un accroissement de la durée et du nombre de vols élémentaires et parfois par une vitesse de déplacement supérieure. Pour une tendance au vol donnée, l'influence du groupement en essaim est indépendante de l'état phasaire des individus. Le groupement en essaim engendre une activité de vol relativement plus importante si la tendance à voler des animaux est élevée car ils sont plus excitables, excepté à l'époque des vols continus. La suspension individuelle de 2 ou 3 criquets simultanément dans une enceinte a permis d'approcher certains aspects du mécanisme des interrelations phonocinétiques. Les vols intermittents engendrent davantage le vol qu'un déplacement continu. Un vol régulier et silencieux est moins efficace qu'un vol bruyant. Les envols sont très dynamogéniques. Les arrêts de vol peuvent engendrer des envols mais aussi des arrêts de vol selon qu'ils terminent un vol silencieux ou bruyant. Le plus souvent, un criquet est à la fois entraîneur et entraîné. La formation d'essaims artificiels composés à quantité égale de mâles et de femelles n'a pas montré de différences avec les essaims unisexués. L'olfaction ne semble jouer aucun rôle dans la mobilité des essaims. Les interrelations phonocinétiques contribuent très probablement à homogénéiser le départ des essaims dans la nature, à augmenter leurs possibilités de vol et à maintenir leur cohésion quand ils se déplacent, notamment la nuit.
Document type :
Journal articles
Complete list of metadatas

https://hal-univ-rennes1.archives-ouvertes.fr/hal-01368374
Contributor : Umr6552 Ethos <>
Submitted on : Monday, September 19, 2016 - 2:29:19 PM
Last modification on : Thursday, January 9, 2020 - 4:08:05 PM

Links full text

Identifiers

Citation

Raoul Michel. Influence Du Groupement En Essaim Artificiel Sur La Tendance Au Vol Du Criquet Pélerin (Schistocerca Gregaria Forsk). Behaviour, Brill Academic Publishers, 1971, 39 (1), pp.58-72. ⟨10.1163/156853971X00177⟩. ⟨hal-01368374⟩

Share

Metrics

Record views

133