Skip to Main content Skip to Navigation
Journal articles

Les rongeurs des niveaux solutréensde la grotte Rochefort (Saint-Pierre-sur-Erve, Mayenne, France) : un référentiel inédit pour le dernier maximum glaciaire du nord-ouest de la France

Résumé : Le tamisage et le tri systématique des sédiments issus des niveaux solutréens de la grotte Rochefort ont permis de récolter de nombreux éléments anatomiques de rongeurs se rapportant à sept espèces. L’étude taphonomique permet de suggérer un apport exogène, lié à des rapaces nocturnes de taille moyenne et peu destructeurs (Bubo scandiacus, Strix nebulosa ou Asio otus). Du fait de leurs régimes alimentaires, ces prédateurs ne sont pas susceptibles d’avoir induit un important biais de représentation. La forte proportion de Microtus gregalis et de Dicrostonyx torquatus, en association – dans une moindre mesure – avec Spermophilus sp., confirme clairement l’existence de conditions climatiques très rigoureuses et indique la présence d’un biotope de type steppique. Les associations de rongeurs permettent par conséquent d’attribuer les niveaux étudiés au MIS 2, et plus particulièrement au Dernier Maximum Glaciaire (LGM), ce qui est en accord avec les datations radiométriques. En outre, la présence d’espèces inféodées à des biotopes relativement humides (Microtus agrestis, Arvicola sapidus et Arvicola amphibius) suggère la persistance d’un environnement humide et relativement boisé à proximité de la cavité et permet de penser que la vallée de l’Erve a joué le rôle de micro-refuge cryptique au cours du Dernier Maximum Glaciaire.
Document type :
Journal articles
Complete list of metadatas

https://hal-univ-rennes1.archives-ouvertes.fr/hal-01504963
Contributor : Laurent Jonchère <>
Submitted on : Monday, April 10, 2017 - 4:56:39 PM
Last modification on : Friday, May 29, 2020 - 11:26:08 AM

Links full text

Identifiers

Citation

Constance Hanquet, Emmanuel Desclaux, Stéphan Hinguant. Les rongeurs des niveaux solutréensde la grotte Rochefort (Saint-Pierre-sur-Erve, Mayenne, France) : un référentiel inédit pour le dernier maximum glaciaire du nord-ouest de la France. Quaternaire, Centre National de la Recherche Scientifique, 2016, 27 (4), pp.341-352. ⟨10.4000/quaternaire.7735⟩. ⟨hal-01504963⟩

Share

Metrics

Record views

525