Skip to Main content Skip to Navigation
Conference papers

Vers une transmission épigénétique du stress prénatal chez la caille ?

Abstract : Le développement comportemental d'un individu est fortement modulé par les facteurs d'influence maternelle, notamment au cours de la période prénatale. Chez les oiseaux, ces effets prénatals apparaissent en partie liés à la modulation du contenu hormonal des oeufs qui, dépendante des conditions environnementales, pourrait influencer la capacité des descendants à s'adapter à leur milieu. La persistance de tels effets sur plusieurs générations reste peu explorée chez l'oiseau tandis que chez les mammifères, des transmissions intergénérationnelles des effets maternels prénatals ont été mises en évidence via des processus épigénétiques. Nos travaux précédents ont montré qu'un stress vécu par des femelles pondeuses (F0) de cailles japonaises (Coturnix coturnix japonica) induisait une réactivité émotionnelle plus importante chez leurs jeunes (F1) en relation avec une élévation des niveaux de testostérone présents dans leurs œufs. Dans cette étude, nous avons évalué les effets à long-terme de ce stress prénatal en analysant non seulement le développement comportemental de la génération F2 mais aussi celui de la génération F3, ce qui permettrait de suggérer l'implication éventuelle de mécanismes épigénétiques. Notre étude révèle ainsi une persistance des effets du stress prénatal jusqu'à la troisième génération puisque les jeunes F2 et F3 issus de femelles F0 stressées présentent une émotivité accrue et apparaissent moins réactifs à la séparation sociale. Ces résultats prouvent donc une transmission transgénérationnelle des effets du stress maternel prénatal soulevant alors la question du rôle potentiel que pourraient avoir ici les modulations de l'épigénome.
Complete list of metadatas

https://hal-univ-rennes1.archives-ouvertes.fr/hal-01524723
Contributor : Umr6552 Ethos <>
Submitted on : Thursday, May 18, 2017 - 5:08:45 PM
Last modification on : Friday, September 4, 2020 - 9:48:02 AM

Identifiers

  • HAL Id : hal-01524723, version 1

Citation

Marion Charrier, Isabelle George, Céline Nicolle, Ludovic Calandreau, Aline Bertin, et al.. Vers une transmission épigénétique du stress prénatal chez la caille ?. 47ème Colloque Annuel de la SFECA, Institut des Neurosciences Paris-Saclay (UMR 9197 Neuro-PSI); Société Française pour l'Etude du Comportement Animal, May 2017, Gif-sur-Yvette, France. ⟨hal-01524723⟩

Share

Metrics

Record views

320