Skip to Main content Skip to Navigation
Conference papers

L'embryon de seiche est-il capable d'apprendre dans son œuf ?

Abstract : Manger sans être mangé, deux impératifs pour la survie des espèces. La reconnaissance des prédateurs joue un rôle fondamental dans la survie des individus. Chez beaucoup d'espèces, les jeunes bénéficient de soins de la part des parents qui leur fournissent de la nourriture, assurent leur protection, etc. Lorsque les adultes ne sont pas présents après la naissance ou l'éclosion, les juvéniles doivent être autonomes rapidement pour éviter les prédateurs. Pour cela, ils peuvent utiliser des indices auditifs, chimiosensoriels ou visuels. Plus la reconnaissance est précoce, plus les chances de survie sont élevées. Dans cette étude, nous avons d'abord étudié la capacité des seiches (Sepia sp.) à reconnaître un prédateur à partir d'indices chimiques ou visuels dès le stade embryonnaire. Nous avons ensuite cherché à savoir si elles sont capables d'apprendre à reconnaître un poisson inoffensif comme une menace si sa présence ou son odeur est associée à un signal d'alarme par une procédure de conditionnement classique. Leur réponse a été évaluée par mesure du rythme ventilatoire. Les résultats montrent pour la première fois une reconnaissance innée et acquise des prédateurs. Les embryons sont non seulement capables de reconnaître les prédateurs sur la base d'informations visuelles ou chimiques, mais aussi d'apprendre à reconnaître un danger de prédation par simple apprentissage associatif. Nos résultats suggèrent que la période prénatale permettrait aux individus d'apprendre des informations primordiales à leur future vie postnatale. Cette étude nous montre que la capacité des embryons à apprendre et à s'adapter à leur environnement commence bien avant la naissance.
Complete list of metadatas

https://hal-univ-rennes1.archives-ouvertes.fr/hal-01526754
Contributor : Umr6552 Ethos <>
Submitted on : Tuesday, May 23, 2017 - 2:47:03 PM
Last modification on : Thursday, January 9, 2020 - 4:08:04 PM

Identifiers

  • HAL Id : hal-01526754, version 1

Citation

Nawel Mezraï, Lorenzo Arduini, Chuan-Chin Chiao, Ludovic Dickel, Anne-Sophie Darmaillacq. L'embryon de seiche est-il capable d'apprendre dans son œuf ?. 47ème Colloque Annuel de la SFECA, Institut des Neurosciences Paris-Saclay (UMR 9197 Neuro-PSI); Société Française pour l'Etude du Comportement Animal, May 2017, Gif-sur-Yvette, France. ⟨hal-01526754⟩

Share

Metrics

Record views

157