Skip to Main content Skip to Navigation
Conference papers

Le bien-être de la pieuvre : que font des mollusques dans la réglementation européenne sur le bien-être animal ?

Résumé : Les céphalopodes sont les seuls invertébrés à être considérés comme ”sensibles” à la douleur physique et psychologique dans la Directive 2010/63/EU sur le bien-être animal. Ces nouvelles dispositions réglementaires pourraient bien illustrer l’évolution rapide des consciences vis-à-vis de la condition des espèces phylétiquement très éloignées de l’humain. Les particularités phylétiques des céphalopodes, la richesse leurs répertoires comportementaux, leurs capacités d’apprentissage ou leur développement cérébral peuvent l’expliquer. Les représentations des céphalopodes véhiculées auprès du public ont probablement joué un rôle prépondérant dans cette révolution éthique de la recherche en biologie. Nous nous questionnerons sur certains tenants et aboutissants potentiels de ces phénomènes, aux niveaux recherche, enseignement et communication scientifique.
Complete list of metadatas

https://hal-univ-rennes1.archives-ouvertes.fr/hal-01526774
Contributor : Umr6552 Ethos <>
Submitted on : Tuesday, May 23, 2017 - 3:06:16 PM
Last modification on : Thursday, January 9, 2020 - 4:08:04 PM

Identifiers

  • HAL Id : hal-01526774, version 1

Citation

Ludovic Dickel. Le bien-être de la pieuvre : que font des mollusques dans la réglementation européenne sur le bien-être animal ?. 47ème Colloque Annuel de la SFECA, Institut des Neurosciences Paris-Saclay (UMR 9197 Neuro-PSI); Société Française pour l'Etude du Comportement Animal, May 2017, Gif-sur-Yvette, France. ⟨hal-01526774⟩

Share

Metrics

Record views

192