Le « moment néo-libéral » du RPR : essai d'interprétation

Résumé : A partir de 1981, après la restructuration conduite par J. Chirac, le RPR semble éprouver la nécessité d'un aggiornamento idéologique. Il s'engage de manière surprenante dans un processus de renouvellement intellectuel l'éloignant de ses vieilles hérédités gaulliennes pour l'inscrire dans le sillage des thèses les plus extrêmes de l'idéologie néo-libérale. Mais, rétrospectivement, il apparaît que ce réel « moment néo-libéral » n'a pas servi sa stratégie de reconquête du pouvoir ; d'abord, en raison de la montée du Front national ; ensuite parce que ce virage à droite du RPR a contribué à recréer à sa gauche un centrisme libéral et social ; enfin, parce que cette conversion idéologique a nourri les divisions internes au parti.
Type de document :
Article dans une revue
Revue Francaise de Science Politique, Fondation Nationale des Sciences Politiques, 1990, 40, pp.830-844. 〈10.3406/rfsp.1990.394523〉
Liste complète des métadonnées

https://hal-univ-rennes1.archives-ouvertes.fr/hal-01597304
Contributeur : Laurent Jonchère <>
Soumis le : jeudi 28 septembre 2017 - 11:44:49
Dernière modification le : mercredi 16 mai 2018 - 11:24:17

Lien texte intégral

Identifiants

Collections

Citation

Jean Baudouin. Le « moment néo-libéral » du RPR : essai d'interprétation. Revue Francaise de Science Politique, Fondation Nationale des Sciences Politiques, 1990, 40, pp.830-844. 〈10.3406/rfsp.1990.394523〉. 〈hal-01597304〉

Partager

Métriques

Consultations de la notice

52