Convergences et discordances des discours libéraux allemand et français (1815-1848)

Résumé : La manière dont le libéralisme d’outre-Rhin appréhende la recherche d’une médiation entre les principes monarchique et représentatif est conditionnée par ses propres spécificités qui l’éloignent du projet libéral français, c’est-à-dire de l’intention d’édifier un véritable système libéral de pouvoir. Durant le Vormärz, la représentation théorique d’un dualisme gouvernement /peuple et l’interprétation du principe monarchique comme position historique concrète du Prince dominent et altèrent la relation entre l’État et les libéraux allemands. Toutefois, la prééminence reconnue à l’État dans la définition et la garde de l’intérêt général constitue un important point de convergence, dans les années 1830-1840, entre les discours libéraux français et allemand.
Type de document :
Article dans une revue
Revue Française d'Histoire des Idées Politiques, L'Harmattan, 2006, pp.233-253
Liste complète des métadonnées

https://hal-univ-rennes1.archives-ouvertes.fr/hal-01624719
Contributeur : Laurent Jonchère <>
Soumis le : jeudi 26 octobre 2017 - 16:40:47
Dernière modification le : mercredi 16 mai 2018 - 11:24:17

Identifiants

  • HAL Id : hal-01624719, version 1

Collections

Citation

Jacky Hummel. Convergences et discordances des discours libéraux allemand et français (1815-1848). Revue Française d'Histoire des Idées Politiques, L'Harmattan, 2006, pp.233-253. 〈hal-01624719〉

Partager

Métriques

Consultations de la notice

23