Formes partielles et esse partialia : Les débuts d’une controverse (ca. 1250-1350)

Résumé : L’article examine la question des formes partielles, qui constitue un aspect de la querelle sur la pluralité des formes à la fin du Moyen Âge. Il se propose dans un premier temps d’élucider l’émergence de cette théorie chez ses premiers défenseurs, puis il analyse dans un second temps les diverses réactions qu’elle a pu susciter, jusque dans les années 1350. L’étude de cette question révèle que cette théorie accompagne une modification générale de la manière de concevoir la composition hylémorphique.
Type de document :
Article dans une revue
Revue des sciences philosophiques et theologiques, Vrin, 2017, 101 (3), pp.379-403. 〈10.3917/rspt.1013.0379〉
Liste complète des métadonnées

https://hal-univ-rennes1.archives-ouvertes.fr/hal-01713233
Contributeur : Laurent Jonchère <>
Soumis le : mardi 20 février 2018 - 13:07:17
Dernière modification le : lundi 20 août 2018 - 16:30:01

Identifiants

Collections

Citation

Sylvain Roudaut. Formes partielles et esse partialia : Les débuts d’une controverse (ca. 1250-1350). Revue des sciences philosophiques et theologiques, Vrin, 2017, 101 (3), pp.379-403. 〈10.3917/rspt.1013.0379〉. 〈hal-01713233〉

Partager

Métriques

Consultations de la notice

67