Formes partielles et esse partialia : Les débuts d’une controverse (ca. 1250-1350)

Résumé : L’article examine la question des formes partielles, qui constitue un aspect de la querelle sur la pluralité des formes à la fin du Moyen Âge. Il se propose dans un premier temps d’élucider l’émergence de cette théorie chez ses premiers défenseurs, puis il analyse dans un second temps les diverses réactions qu’elle a pu susciter, jusque dans les années 1350. L’étude de cette question révèle que cette théorie accompagne une modification générale de la manière de concevoir la composition hylémorphique.
Document type :
Journal articles
Complete list of metadatas

https://hal-univ-rennes1.archives-ouvertes.fr/hal-01713233
Contributor : Laurent Jonchère <>
Submitted on : Tuesday, February 20, 2018 - 1:07:17 PM
Last modification on : Thursday, November 29, 2018 - 4:42:02 PM

Identifiers

Citation

Sylvain Roudaut. Formes partielles et esse partialia : Les débuts d’une controverse (ca. 1250-1350). Revue des sciences philosophiques et theologiques, Vrin, 2017, 101 (3), pp.379-403. ⟨10.3917/rspt.1013.0379⟩. ⟨hal-01713233⟩

Share

Metrics

Record views

87