La richesse spécifique des communautés de blattes du sous-bois en forêt tropicale de Guyane Française - Archive ouverte HAL Access content directly
Journal Articles Revue d'Ecologie, Terre et Vie Year : 1994

La richesse spécifique des communautés de blattes du sous-bois en forêt tropicale de Guyane Française

Abstract

De nombreuses études se sont attachées à montrer la richesse et la diversité des communautés d'insectes dans la canopée des forêts tropicales (Erwin et Scott, 1980 ; Fisk, 1984 ; Broadhead et Wolda, 1985 ; Stork, 1987, 1991 ; Basset et Kitching, 1991 ; Sutton, 1983). Par contre, peu de travaux ont analysé la richesse de telles communautés dans le sous-bois (Casson et Hodkinson, 1991 ; Novotny, 1992). Par ailleurs, peu d'études comparatives de communautés voisines (Erwin, 1983 ; Novotny, 1992) ont tenté de comprendre les relations entre richesse locale et régionale (Ricklefs, 1987 ; Barbault et al., 1991). Les forêts tropicales ne se résument pas à leur canopée et d'autres estimations doivent donc être réalisées pour donner une image plus précise de la richesse de leurs peuplements entomologiques. Parmi les insectes forestiers, les Blattes constituent un groupe de détritivores trop méconnu quoique important par sa diversité et sa richesse (Fig. 1), et présent tant dans la canopée que dans le sous-bois (Schal, 1982 ; Schal & Bell, 1986 ; Arbeille, 1986 ; Grandcolas, 1991, 1994 ). Elles constituent donc a priori un modèle intéressant pour établir des estimations de la richesse de la faune du sous-bois des forêts tropicales. Une première estimation de cette richesse a été réalisée dans une localité de forêt primaire non anthropisée de Guyane française ; elle fut ensuite comparée à des estimations préliminaires faites dans deux autres localités guyanaises. Ces résultats apportent un premier élément de réponse aux questions suivantes : la richesse des communautés d'insectes est-elle aussi importante dans le sous-bois des forêts tropicales que dans la canopée ? Peut-on faire la part de composantes locales et régionales dans l'origine de cette richesse ?
Fichier principal
Vignette du fichier
Grandcolas_-_Terre_Vie-1994.pdf (1.15 Mo) Télécharger le fichier
Origin : Publisher files allowed on an open archive
Loading...

Dates and versions

hal-01858921 , version 1 (06-09-2019)

Identifiers

  • HAL Id : hal-01858921 , version 1

Cite

Philippe Grandcolas. La richesse spécifique des communautés de blattes du sous-bois en forêt tropicale de Guyane Française. Revue d'Ecologie, Terre et Vie, 1994, 49, pp.139-150. ⟨hal-01858921⟩
30 View
23 Download

Share

Gmail Facebook Twitter LinkedIn More