Vulnérabilité partagée : un point de rencontre ?

Résumé : Si la vulnérabilité est au cœur du savoir-faire des soins palliatifs, elle caractérise aussi, doublement, les enfants polyhandicapés. La vulnérabilité est au carrefour entre polyhandicap et soins palliatifs. Nous faisons ici l’hypothèse que, loin d’être uniquement une source d’inquiétude, la vulnérabilité permet la relation. Elle favorise d’autant plus la rencontre qu’elle est le point commun entre personnes malades et enfants, mais aussi du côté des soignants et des accompagnants.
Type de document :
Article dans une revue
Médecine Palliative, Elsevier Masson, 2018, 17 (5), pp.300-304. 〈10.1016/j.medpal.2018.03.014〉
Liste complète des métadonnées

https://hal-univ-rennes1.archives-ouvertes.fr/hal-01939655
Contributeur : Laurent Jonchère <>
Soumis le : lundi 3 décembre 2018 - 14:36:07
Dernière modification le : vendredi 14 décembre 2018 - 16:37:19
Document(s) archivé(s) le : lundi 4 mars 2019 - 14:16:07

Fichier

 Accès restreint
Fichier visible le : 2019-04-16

Connectez-vous pour demander l'accès au fichier

Identifiants

Citation

Agata Zielinski. Vulnérabilité partagée : un point de rencontre ?. Médecine Palliative, Elsevier Masson, 2018, 17 (5), pp.300-304. 〈10.1016/j.medpal.2018.03.014〉. 〈hal-01939655〉

Partager

Métriques

Consultations de la notice

32