Regards croisés sur des fortifications de l'âge du Fer en contexte insulaire : le cas de la façade atlantique de la France

Résumé : Résultats de projets architecturaux monumentaux, les fortifications suscitent un grand intérêt de la part des chercheurs qui les étudient au travers de méthodologies variées. Celles-ci sont élaborées et mises en application en fonction de la nature et/ou de la morphologie des vestiges conservés. Souvent centrées autour d'une architecture complexe (du fait des remaniements diachroniques pouvant y être observés, mais aussi – et surtout - d'états de conservations hétérogènes), d'autres problématiques peuvent toutefois venir solliciter ces méthodes d'études. Parmi celles-ci, la compréhension des choix ayant précédé au projet architectural et les moyens mis en œuvre pour sa réalisation apparaissent comme des thèmes jusqu'alors trop peu envisagés du point de vue de la recherche, alors même qu'ils participent de l'interprétation des fortifications au même titre que la compréhension de leur architecture. Afin de proposer un cadre d'étude donnant lieu à des comparaisons intersites, la communication proposée souhaite se focaliser sur le domaine insulaire de la façade atlantique de la France avec pour cadre chronologique l'âge du Fer et plus particulièrement la fin de cette période. Ainsi, et au travers de l'étude de différents sites fortifiés préalablement définis, l'approche méthodologique souhaite explorer les différentes étapes du projet architectural et de sa réalisation, à travers le choix des matériaux et de l'implantation du site ou encore les contraintes techniques ayant permis d'ériger la fortification. À travers les vestiges archéologiques reconnus, certaines étapes de la construction, voire de la préparation des terrains, permettront d'alimenter des questionnements ayant attrait à l'organisation du travail en amont. Enfin, la question du devenir de la structure (entretien, remaniement(s), abandon) sera abordée afin de d'alimenter une discussion plus large sur les interprétations de ses possibles rôles et fonctions. Ce sujet propose donc un regard croisé sur différents sites pour lesquels les données archéologiques disponibles peuvent sensiblement varier, mais qui sont toutefois susceptibles d'être confrontées au même examen : une étude architecturale visant à mettre en évidence, sinon des particularismes, du moins des logiques de construction similaires pour une époque et un espace donnés.
Document type :
Conference papers
Complete list of metadatas

https://hal-univ-rennes1.archives-ouvertes.fr/hal-02094026
Contributor : Catherine Gorlini <>
Submitted on : Tuesday, April 9, 2019 - 1:52:56 PM
Last modification on : Thursday, April 18, 2019 - 3:32:03 PM

Identifiers

  • HAL Id : hal-02094026, version 1

Citation

Duval Hervé. Regards croisés sur des fortifications de l'âge du Fer en contexte insulaire : le cas de la façade atlantique de la France. Exploring the World’s Prehistory, XVIIIe congrès mondial de l’Union internationale des sciences préhistoriques et protohistoriques (UISPP), Union internationale des sciences préhistoriques et protohistoriques (UISPP), Jun 2018, Paris, France. ⟨hal-02094026⟩

Share

Metrics

Record views

26