Évaluer La Perception du travail grâce aux ébrouements

Résumé : La question de la perception du travail par le cheval reste une question ouverte et il est parfois difficile de détecter si certains aspects pourraient être perçus plus positivement que d’autres . L’ ébrouement a été récemment identifié comme un indicateur acoustique fiable d’émotions positives hors travail. Nous avons émis l’hypothèse que ce signal acoustique pourrait aussi indiquer la façon dont les chevaux perçoivent le travail. 127 chevaux, répartis dans 16 établissements, ont été observés lors de reprises d’équitation pour débutants . Nous avons analysé les positions des cavaliers (i.e. hauteur des mains, longueur et tension des rênes) ainsi que les postures des chevaux (i.e. hauteur d’encolure, position des oreilles) associées à la production des ébrouements . Les résultats ont montré que les ébrouements étaient particulièrement associés à des phases où la technique du cavalier (rênes longues et détendues) laissait place à un certain confort, particulièrement au pas. La production d’ébrouements au travail permettrait ainsi de pouvoir identifier les postures et techniques positivement perçues par l’animal.
Complete list of metadatas

https://hal-univ-rennes1.archives-ouvertes.fr/hal-02183758
Contributor : Antoine l'Azou <>
Submitted on : Monday, July 15, 2019 - 3:40:19 PM
Last modification on : Friday, August 23, 2019 - 10:44:36 AM

Identifiers

  • HAL Id : hal-02183758, version 1

Citation

Mathilde Stomp, Alexia Masson, Claire Dufour, Séverine Henry, Alban Lemasson, et al.. Évaluer La Perception du travail grâce aux ébrouements. Journées Sciences et Innovations 2019, May 2019, Saumur, France. pp.1-4, Journées sciences et innovations équines. ⟨hal-02183758⟩

Share

Metrics

Record views

42