L’informalité urbaine aux marges de la connaissance. Statistiques, cartographie et politiques des bidonvilles à Madrid

Résumé : L’informalité serait par définition ce qui échappe au regard de l’État et aux radars des administrations. Pourtant, l’informalité n’est pas invisible et suscite des conflits autour de sa mise en connaissance. L’article, qui prend pour objet les politiques de résorption des bidonvilles mises en œuvre à Madrid (Espagne) depuis les années 1960, éclaire l’informalité urbaine en se situant à la croisée de deux types de littérature : l’anthropologie de l’ignorance et la sociologie de l’action publique. Il montre en quoi l’institutionnalisation de ces politiques de résorption s’est appuyée sur la constitution de dispositifs statistiques et cartographiques importants mais qu’une grande partie du phénomène (le grand bidonville de la Cañada Real Galiana) a été délibérément laissée en dehors de ces dispositifs statistiques officiels afin d’éviter de mettre à l’agenda politique ce qui apparaissait comme une réserve d’informalité nécessaire à l’accueil de populations expulsées par ailleurs. Il montre aussi que les habitants se sont mobilisés pour résister à cette mise à l’écart et produire des savoirs alternatifs sur leur quartier. L’article conclut ainsi que les bidonvilles, et plus généralement l’informalité urbaine, sont à la croisée de processus de formalisation et d’informalisation qui se superposent à des luttes pour la production des connaissances ou de l’ignorance.
Document type :
Journal articles
Complete list of metadatas

https://hal-univ-rennes1.archives-ouvertes.fr/hal-02282015
Contributor : Laurent Jonchère <>
Submitted on : Monday, September 9, 2019 - 4:23:41 PM
Last modification on : Saturday, November 16, 2019 - 1:44:21 AM

Links full text

Identifiers

Citation

T. Aguilera. L’informalité urbaine aux marges de la connaissance. Statistiques, cartographie et politiques des bidonvilles à Madrid. Anthropologica, 2019, 61 (1), pp.35-50. ⟨10.3138/anth.2018-0012⟩. ⟨hal-02282015⟩

Share

Metrics

Record views

22