[Construction stage and indoor air quality: impact of construction processes on the health of future occupants] - Archive ouverte HAL Access content directly
Journal Articles Environnement, Risques & Santé Year : 2019

[Construction stage and indoor air quality: impact of construction processes on the health of future occupants]

Phase chantier et qualité de l’air intérieur : quel impact des processus de construction sur la santé des futurs occupants ?

(1) , (2, 3, 4) , (2, 3, 4, 5) ,
1
2
3
4
5

Abstract

The ICHAQAI project looks at not only the specific emissions of each construction product, but also the possible impact of the construction processes on the indoor air quality of the building once it is in use. These include the conditions in which materials are stored, the construction phasing, simultaneous use of different products, and the impact of containment and humidity. With the support of the French Environment and Energy Management Agency (ADEME), this project brought public health researchers and construction professionals together to achieve two goals first, to look for contamination factors specific to the construction stage, and second, to provide solutions for construction professionals. ICHAQAI's findings indicate that there is a need for increased awareness in the construction industry of potential health impacts. Humidity management and ventilation systems, in particular, require changes in construction practices. ICHAQAI has made 97 recommendations for professionals that have been integrated into a management tool available on the Quality Construction Agency website.
Au-delà des émissions associées à chaque produit de construction, le projet ICHAQAI (impact de la phase chantier sur la qualité de l’air intérieur) s’est intéressé aux conséquences possibles des processus de construction sur la future qualité de l’air intérieur : modalités de stockage des matériaux, phasage des travaux et utilisation simultanée de différents produits, impact du confinement et de l’hygrométrie. Soutenu par l’Agence de l’environnement et de la maîtrise de l’énergie (ADEME), le projet a réuni des chercheurs en santé publique et des professionnels de la construction dans un double objectif : d’une part, améliorer les connaissances, avec la recherche de facteurs de contamination spécifiques à la phase chantier ; d’autre part, apporter des solutions concrètes aux professionnels de la construction. Les résultats du projet révèlent la nécessité d’une prise de conscience des enjeux sanitaires parmi les professionnels du bâtiment. La gestion de l’humidité et les modalités de mise en œuvre des systèmes de ventilation nécessitent tout particulièrement une évolution des pratiques. ICHAQAI propose 97 actions à l’attention des professionnels. Ces actions font l’objet d’un outil d’aide à la décision sur le site de l’Agence qualité construction (AQC).
Fichier principal
Vignette du fichier
ers-314935-43039.pdf (584.02 Ko) Télécharger le fichier
Origin : Publisher files allowed on an open archive

Dates and versions

hal-02303541 , version 1 (28-11-2022)

Identifiers

Cite

Charline Dematteo, Barbara Le Bot, Pierre Le Cann, Mariangel Sanchez. Phase chantier et qualité de l’air intérieur : quel impact des processus de construction sur la santé des futurs occupants ?. Environnement, Risques & Santé, 2019, 18 (4), pp.323-328. ⟨10.1684/ers.2019.1329⟩. ⟨hal-02303541⟩
108 View
0 Download

Altmetric

Share

Gmail Facebook Twitter LinkedIn More