Du privé au public et retour : les politiques de l’air intérieur entre régulation et responsabilisation

Résumé : La prise en charge publique des problèmes liés aux pollutions de l’air intérieur en France révèle une tendance à la responsabilisation individuelle et des tentatives parallèles mais inachevées de régulation. Explorant cette tension, l’article présente comment s’est opérée la répartition des rôles entre puissance publique, habitants et professionnels lors de la prise en charge de cet enjeu sanitaire au tournant des années 2000. La mise en perspective historique montre la continuité d’une affirmation de la responsabilité individuelle dans la formulation de ces politiques et plus largement dans la perception collective et médiatique du problème. Ce trait dominant a été renforcé par l’échec d’une série de tentatives au plan international et français visant à introduire des formes de régulation des polluants plus interventionnistes. Les politiques de l’air intérieur témoignent ainsi d’une tendance à l’usage de la responsabilisation comme moyen de gouvernement. Ces éléments d’analyse peuvent aider à penser des alternatives à la distribution actuelle des rôles et des responsabilités afin de limiter les atteintes à la qualité de l’air intérieur.
Complete list of metadatas

https://hal-univ-rennes1.archives-ouvertes.fr/hal-02303641
Contributor : Laurent Jonchère <>
Submitted on : Wednesday, October 2, 2019 - 2:38:29 PM
Last modification on : Friday, October 4, 2019 - 1:47:14 AM

Identifiers

Citation

Jean-Pierre Le Bourhis. Du privé au public et retour : les politiques de l’air intérieur entre régulation et responsabilisation. Environnement, Risques and Santé, John Libbey Eurotext, 2019, 18 (4), pp.318-322. ⟨10.1684/ers.2019.1331⟩. ⟨hal-02303641⟩

Share

Metrics

Record views

27