Les vestiges de Montmacq (Oise) : une occupation discrète du début du Mésolithique moyen en rive gauche de l’Oise

Résumé : L e site de Montmacq « Bac à Belle Rive » se trouve en moyenne vallée de l’Oise, sur le segment de son cours jalonné aujourd’hui par Noyon (au nord) et Com - piègne (au sud : fig. 1). Ce gisement de plein air, mis au jour en 2010 lors d’une opération de diagnostic liée à la construction du Canal Seine-Nord-Europe (Malrain et Digan, 2010), a fait l’objet d’une fouille préventive sur 1 200 m 2 en 2012 (Raynaud, 2016). À la hauteur de Montmacq, la rivière Oise a parcouru 120 km depuis sa source jaillie des flancs nord du mas - sif ardennais, au sud de Chimay ; elle présente un style fluvial à méandres et un profil de vallée asymétrique. La rive droite est supportée par des sables éocènes indurés (e 2c ) dont l’ablation par le méandre convexe laisse un talus marqué, au sommet duquel s’est implanté l’habitat historique. À l’inverse, le lit majeur s’épanouit en rive gauche sur une largeur de 500 m dégagée par la libre cir - culation du cours encaissé dans la terrasse non consolidée du Pléistocène récent (Fy), ou nappe weichselienne. La plaine d’inondation contemporaine est régularisée par les apports alluviaux tardiglaciaires et postglaciaires ; le tracé de l’Oise forme aujourd’hui un lobe de méandre qui enserre, en rive gauche, un espace réservé de 300 ha où sont apparus les vestiges.
Complete list of metadatas

https://hal-univ-rennes1.archives-ouvertes.fr/hal-02314039
Contributor : Christine Forgeron <>
Submitted on : Friday, October 11, 2019 - 4:45:35 PM
Last modification on : Wednesday, November 20, 2019 - 2:31:24 AM

Identifiers

  • HAL Id : hal-02314039, version 1

Citation

Karine Raynaud, Gaël Barracand. Les vestiges de Montmacq (Oise) : une occupation discrète du début du Mésolithique moyen en rive gauche de l’Oise. Bulletin de la Société Préhistorique Française, Société Préhistorique Française, 2016, 113 (4), pp.814-818. ⟨hal-02314039⟩

Share

Metrics

Record views

22