Skip to Main content Skip to Navigation
Conference papers

Le Stress maternel prénatal module le développement des capacités cognitives chez la caille japonaise

Abstract : Le développement comportemental d’un individu est fortement modulé par des facteurs d’influence maternelle prénatale. Ainsi, l’exposition d’une femelle gestante ou pondeuse à des évènements stressants affecte, via des modulations de l’environnement fœtal ou du contenu hormonal des œufs, la réactivité émotionnelle et les compétences sociales des descendants. Chez les mammifères, le stress maternel prénatal module également les capacités d’apprentissage des jeunes mais chez l’oiseau, de tels effets ont rarement été explorés. Ce travail vise donc à analyser, chez la caille japonaise, les effets d’un stress maternel prénatal sur la réactivité émotionnelle et les capacités d’apprentissage et de mémorisation des jeunes femelles de 1ère génération (F1-NS, F1-S). Ainsi, des femelles pondeuses (F0) ont soit été maintenues en conditions standards (Non Stressées, nF0-NS= 16), soit été exposées à une procédure de stress chronique de 24 jours (Stressées, nF0-S= 16). Cette procédure de stress maternel a affecté la réactivité émotionnelle des jeunes puisque les femelles F1-S apparaissent plus émotives que les femelles F1-NS. De plus, dans un test d’apprentissage spatial où les oiseaux devaient apprendre à retrouver parmi 8 pots celui contenant une récompense alimentaire (pot cible), les femelles F1-S et F1-NS ne présentent pas les mêmes performances. Lors de la phase de rétention notamment, les femelles F1-S mettent plus de temps à retrouver le pot cible que les femelles F1-NS. Enfin, lors d’un test de préférence de place conditionnée où les oiseaux devaient apprendre à associer un compartiment à une récompense alimentaire, les femelles F1-S, contrairement au femelles F1-NS, ne développent pas de préférence pour cette zone renforcée. Ainsi, nos résultats montrent que les réponses émotionnelles et les capacités d’apprentissage des oiseaux peuvent être influencées par un stress maternel prénatal. De tels effets pourraient alors affecter les capacités d’adaptation et le bien-être des individus notamment en milieu d’élevage.
Complete list of metadatas

https://hal-univ-rennes1.archives-ouvertes.fr/hal-02383349
Contributor : Umr6552 Ethos <>
Submitted on : Wednesday, November 27, 2019 - 4:50:11 PM
Last modification on : Friday, September 4, 2020 - 9:48:05 AM

Identifiers

  • HAL Id : hal-02383349, version 1

Citation

Marion Charrier, Sophie Lumineau, Céline Nicolle, Flore Lormant, Aline Bertin, et al.. Le Stress maternel prénatal module le développement des capacités cognitives chez la caille japonaise. 13èmes Journées de la Recherche Avicole et Palmipèdes à Foie Gras, ITAVI; INRA; ANSES, Mar 2019, Tours, France. pp.370-374. ⟨hal-02383349⟩

Share

Metrics

Record views

61